One Voice

1 A Place des Orphelins
67000 Strasbourg
Tél. : 03 88 35 67 30
Email : info@one-voice.fr
Site : http://www.one-voice.fr/

logo-one-voiceOne Voice est une organisation de protection des animaux au discours radical, affirmant que les animaux «n’existent pas pour servir les humains. Au même titre que les êtres humains ils possèdent une valeur intrinsèque. C’est le principe de respect égalitaire». One Voice prône le régime végétarien et s’oppose à la fourrure et à l’industrie du cuir, estimant que «derrière chaque plat carné et chaque vêtement d’origine animale, il y a le regard d’un être sensible qui a été transformé en machine à produire de la viande et de la peau». One Voice demande ainsi l’arrêt de la pêche et de la chasse, de l’élevage, du gavage, et milite également pour l’abolition de l’expérimentation animale. Affirmant que «les humains ont dénaturé les animaux en accessoires de divertissement, en instruments de production d’énergie affective», One Voice s’oppose à toute forme de spectacles mettant en scène les animaux (delphinariums, cirques, zoo, corrida, etc). Plus généralement, One Voice dénonce le modèle de croissance économique. La vice-présidente de One Voice explique : «La culture d’Homo economicus, séparée de la nature, ne s’infiltre-t-elle pas dans notre pensée, érigeant en principe de nos pratiques son propre modèle de croissance infinie ? (…) Le pire de cette toxicité réside dans l’incitation permanente à penser que cette croissance folle va tout résoudre, et donc à consommer. (…) Homo economicus impose sa logique de dictateur.»
Pour appuyer ses revendications, l’association publie régulièrement des rapports d’enquêtes sur la condition animale et mobilise à travers de multiples pétitions. Afin de sensibiliser le grand public, One Voice utilise souvent des images chocs d’animaux maltraités. One Voice a également lancé un label pour les cosmétiques et produits ménagers non testés sur animaux.

Association de la loi de 1908, créée en 1998.

Bureau

  • Muriel Arnal : présidente
  • Marité Morales : vice-présidente et secrétaire
  • Andrew Linzey : vice-président
  • Brigit Mercier : trésorier

En 1998, la LAF-DAM (Ligue antivivisectionniste de France – Défense des animaux martyrs) a fusionné avec l’association Æqualis pour devenir Talis. En 2000, le nom de l’association a changé pour devenir One Voice.

Les missions de One Voice sont : «Santé sans torture», «Loisir et compagnie sans violence», «Alimentation et vêtements sans barbarie», «Label One Voice pour des produits non testés sur les animaux», «Mouvement One Word, One Conscience». Certaines interventions de One Voice font suite à des enquêtes comme en 2000 en France, dans les laboratoires sur les tests cosmétiques et les produits ménagers, en 2001-2003 dans les pays de l’Est sur les animaleries, en 2005 en France sur les transports, notamment le transport des chevaux, en 2006 en France sur les cirques, en 2008 en France dans 25 abattoirs français, en 2014 sur les éléphantes en souffrance dans les cirques en France, etc. One Voice publie une revue trimestrielle intitulée Noé (auparavant Animaction).
En 1998,  One Voice lance un label pour les cosmétiques et les produits ménagers non testés sur animaux. En 2014, ce label concerne 1778 références, mais provenant que de 14 entreprises. En 2008, One Voice lance le mouvement «One World, One Conscience» qui «propose à chaque citoyen d’écouter sa conscience dans ses pratiques de consommation pour réduire son empreinte sur les humains, les animaux et l’environnement». Toutefois, cette initiative n’a pas rencontré un grand succès et semble aujourd’hui en veille.
En 2013, One Voice, en partenariat avec l’Association pour la protection des animaux sauvages (Aspas), lance une campagne en défense du loup et «appelle à la fraternisation avec le loup». Du 5  au 21 mars 2013, One Voice et Animals’ Angels organisent une tournée en 11 étapes avec un camion affrété pour une «action de sensibilisation du public aux conditions de transport des animaux vers les abattoirs». En août 2013, dans le cadre de sa campagne «Qu’est-ce que c’est que ce cirque ?», One Voice annonce la création d’outils pédagogiques (mallette pour les enfants et cercles de réflexion pour les adolescents) destinés à sensibiliser les jeunes «contre l’exploitation des animaux sauvages dans les cirques». En septembre 2013, One Voice a inauguré Chapiti, un lieu d’accueil pour chats abandonnés. En août 2014, l’association lance la campagne «Chiens et chats, notre famille». En octobre 2014,  One Voice a mis en place une pétition «pour qu’Air France cesse enfin de livrer des primates aux laboratoires». Début 2015, One Voice a mis en place une pétition «pour la libération des 7 macaques français détenus en Allemagne».

One Voice assure ne recevoir aucune subvention. Il apparaît que les dons et legs constituent presque l’ensemble des ressources de l’association. Concernant le label One Voice, aucun don ou adhésion n’est demandé par l’association pour l’obtention du label et elle affirme que seuls les frais d’audit sont à la charge du demandeur.

AnnéeProduitsChargesRésultat
20162.977.355 €2.802.058 €175.297 €
20151.862.209 €1.802.718 €59.491 €
20141.874.294 €2.014.419 €-140.125 €
20132.306.270 €2.229.503 €76.767 €
20121.821.224 €1.918.885 €-97.661 €
20112.497.493 €1.810.993 €686.500 €
20102.034.504 €1.939.452 €95.052 €
20091.656.068 €1.613.293 €42.775 €
20081.996.666 €2.156.229 €-159.563 €
20071.730.186 €1.723.394 €6792 €

 

Ce contenu a été publié dans association, One Voice. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.