Fondation Ekibio

Z.A. La Boissonnette
07340 Peaugres
Tél. : 04.75.32.74.10
E-mail : lionel.astruc@fondation-ekibio.fr
Site : http://fondation-ekibio.com/

logo-fondation-ekibioAvec un chiffre d’affaires de plus de 100 millions d’euros en 2019, et passé sous le contrôle du Groupe Léa Nature en 2014, le Groupe Ekibio (ex-Groupe Euro-Nat, qui regroupe 9 sociétés) est l’un des acteurs majeurs français de la transformation et de la mise sur le marché de produits exclusivement dédiés à la bio. Didier Perréol, président-fondateur du Groupe Ekibio et grand admirateur de Pierre Rabhi, est notamment le pionnier du commerce de quinoa en France et en Europe. En 2008, il a créé la Fondation d’entreprise Ekibio (ex-Nature Vivante), avec pour mission «de sensibiliser les citoyens à l’influence de l’alimentation sur la protection de l’environnement, de la santé et la restauration de la biodiversité agricole et du lien de solidarité entre producteurs et consommateurs». Toutefois, Didier Perréol étant également président du Synabio (Syndicat national des transformateurs et distributeurs de produits naturels et de culture biologique), une des principales structures de lobbying de l’industrie bio, ainsi que vice-président de l’Agence Bio depuis 2017, son activité philanthropique est principalement orientée vers la promotion du bio et vers la stigmatisation des produits conventionnels concurrents.
Outre les dons de sa fondation, Ekibio octroie des subventions par le biais d’une autre structure — l’Institut de l’Alimentation Bio — ainsi que par l’association 1% pour la planète.  En 2020, deux marques d’Ekibio sont adhérentes au 1% pour la planète (Ecodoo et Douce Nature). Avec Ecodoo, Ekibio a reversé environ 60.000 euros au 1% pour la planète en 2019.
Outre les subventions accordées aux associations écologistes, la Fondation Ekibio organise chaque année les Entretiens du Bio, aujourd’hui rebaptisés «La bio dans les étoiles». Avec cet événement, Didier Perréol explique vouloir «créer un véritable forum, une sorte de Davos du bio dans le Nord-Ardèche.» «La bio dans les étoiles» réunit ainsi les acteurs clefs de l’écologisme comme Vandana Shiva, Pierre Rabhi, Philippe Desbrosses, François Veillerette, Marie-Monique Robin, Gilles-Eric Séralini, Michèle Rivasi, Marc Dufumier, Audrey Pulvar, Hervé Kempf, Maria Pelletier… En novembre 2016, la Fondation Ekibio a soutenu la campagne de la Fondation Léa Nature contre les perturbateurs endocriniens.

Fondation d’entreprise créée le 29 décembre 2008. D’abord appelée «Fondation Nature Vivante», elle a adopté le nom «Fondation Ekibio» en 2014.

  • Lionel Astruc : directeur
  • Ségolène Ohl : chargée de mission

Conseil d’administration

Au titre des fondateurs

  • Didier Perréol : président
  • Richard Madignier : trésorier
  • Séverine Daujam : secrétaire

Au titre des représentants du personnel

  • Sandrine Buffat
  • Sébastien Chaleyssin
  • Isabelle Courrivault
  • Erik Martin

Au titre des personnalités qualifiées

  • Patrick Sivardière : vice-président
  • Jean Louis Faure
  • Jacques Girerd

Parrains

La Fondation Ekibio est totalement opaque concernant ses finances, puisqu’il n’y a aucune indication sur son site de ses bilans et des montants attribués à chaque association. En 2015, la Fondation Ekibio donne la liste suivante des associations soutenues ces trois dernières années : Revivre, Kiwi, Agri Bio Ardèche, SOL, Générations Cobayes, La Soupape, Village Emmaüs de Lescar Pau, Incroyables Comestibles France, Savoirs de Terroirs, J+B Séquences, CRIIGEN, Slow Food. Cette liste n’a pas évolué depuis. La fondation affirme soutenir Générations Futures depuis 2016. A travers sa marque Ecodoo, Ekibio est également partenaire de la Semaine sans pesticides organisée par Générations Futures. Du 6 janvier au 21 février 2020, dans le cadre de l’opération «Donnons du sens à nos actes de consommation», Ekibio a sponsorisé Générations Futures par la vente de produits des marques Ekibio (Priméal, Le Pain des Fleurs, Ma vie sans gluten, Bisson, Douce Nature, Ecodoo).
Plus précisément, on peut dire qu’Agri Bio Ardèche reçoit des soutiens depuis 2009 (2500 euros en 2013, 2012 et 2011). En 2014, la Fondation Ekibio a participé au financement de l’outil pédagogique Ludobio de Bio Consom’acteurs. Le CRIIGEN a reçu 5000 euros en 2013 et en 2012. La Fondation Nicolas Hulot a reçu une subvention en 2013. Savoirs de Terroirs a reçu 15.000 euros en 2013 et en 2011. J+B Séquences a reçu 6000 euros pour le film Tous Cobayes réalisé par Jean-Paul Jaud. Colibris a reçu 5000 euros en 2011.
En 2015, la Fondation a créé le fonds de dotation «Institut de l’alimentation bio», qui a pour but de «favoriser, soutenir et développer des activités d’intérêt général dans les domaines de la santé humaine et de la protection de l’environnement» et de «contribuer à une meilleure compréhension des enjeux d’une alimentation saine et bio et d’agir pour la préservation d’un environnement alimentaire naturel». En 2018, dans le cadre de la 13ème Semaine sans pesticides, l’Institut de l’Alimentation Bio a co-organisé avec Générations Futures et la FCPE un concours de courts-métrages à destination des collégiens et lycéens sur le thème de «la santé dans l’assiette».

 

Ce contenu a été publié dans Financeurs, Fondation Ekibio. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.